logo
Découvre les professions de la santé et des services sociaux à travers dix capsules vidéo
  • i ergo couleur

Mises en situation

Ergothérapie

1- Mise en situation 1

Je travaille en centre hospitalier et je suis présentement assigné à l’unité de gériatrie de mon établissement. Je dois préparer mes clients pour qu’ils puissent retourner à domicile de manière sécuritaire et autonome.

J’ai présentement comme cliente Madame Auger, 75, ans ayant eu une fracture de hanche D avec prothèse de Moore, il y a 3 semaines. Elle vit seule à domicile et était autonome pour toutes ses activités de la vie quotidienne. La principale contre-indication médicale de Mme Auger est qu’elle ne peut pas plier la hanche à plus de 90 degrés. Le médecin veut lui donner son congé bientôt et veut savoir si elle est en mesure d’être autonome et sécuritaire à domicile.

Je dois donc identifier les situations problématiques qu’elle va rencontrer dans sa vie de tous les jours à cause du fait qu’elle ne peut plus se pencher (car elle dépasserait le 90 degrés de flexion de la hanche) et trouver une solution.

Pour te faciliter la tâche, j’ai rédigé une liste des aides techniques qui pourraient être proposées à Mme Auger. Il te suffit de trouver la fonction de chacun des objets et dans quel contexte Mme Auger pourrait les utiliser.

 Outils

1- ________________   2-_________________
3- _____________________  4- __________________________ 
5- ____________________ 6- _________________________

http://www.tooxl.com/images/pinces.jpg                                      
http://aosoins.net/images/produits/AR04503/100.jpg

http://www.ortho33.com/materiel-medical/images/EPONGE_LONG-M.jpg

http://www.seniorboutique.fr/materiel-paramedical/images/Kinetec/CHAUSSE%20PIED%20PLASTIQUE_AA4600Y.jpg

http://www.enmouvement.ca/images/accessoire-quotidien/ EnfileBasBleu-Deluxe.jpg

Mise en situation 2

Je travaille en centre de réadaptation. Je reçois une demande de référence pour un jeune client de 6 ans, Julien, qui a un trouble envahissant du développement (TED) léger.

Comme tous les jeunes de son âge, Julien est en première année dans une classe régulière. Cependant, il présente un retard important au niveau de l’écriture qui pourrait compromettre la réussite de son année. Ses cahiers d’école sont illisibles et il gère mal la frustration associée à cet échec. Il devient souvent en colère lorsqu’il doit écrire et l’enseignant doit souvent le faire sortir de la classe. Julien a peu d’amis.

Tous ces problèmes font en sorte que malgré une intelligence supérieure à la moyenne, Julien ne performe pas bien à l’école. Vous pouvez discuter en équipe des questions suivantes concernant Julien.

 1- Le comportement de Julien dérange tous les autres étudiants et nuit à leurs apprentissages. Croyez-vous qu’il serait adéquat de recommander qu’il soit orienté vers une école spécialisée?

2- Julien, comme beaucoup d’enfants ayant un trouble envahissant du développement, a de la difficulté à se mettre à la place des autres. Il n’est pas possible pour lui de comprendre qu’il peut être blessant. Il ne veut pas faire de mal, au contraire, mais sa maladie fait en sorte qu’il n’est pas capable de juger l’impact de ses paroles. Quelles activités pourrais-je faire avec Julien pour l’aider ?

3- Qu’est-ce qui fait en sorte que Julien sera vu par un ou une ergothérapeute?

4-  Qu’est-ce que l’ergothérapeute peut faire pour aider Julien avec les difficultés à l’écriture?

Mise en situation 3

Je travaille au CLSC et mon travail consiste à favoriser le maintien à domicile des personnes handicapées ou âgées.

Je reçois une demande de référence de l’ergothérapeute du centre de réadaptation pour évaluer l’environnement d’un homme de 60 ans, M. Syvret, professeur d’éducation physique à la retraite depuis 1 an seulement. Il était autonome avant son accident d’automobile survenue l’hiver passé. Il est maintenant en fauteuil roulant et sa maison n’est pas adaptée. Il vit seul et aimerait profiter de sa retraite le plus possible malgré ses limitations. Il est capable de se pencher pour ramasser des objets au sol et a un bon équilibre assis.

Plusieurs situations peuvent devenir problématiques pour  M. Syvret Pour chacun des problèmes suivants, trouvez la meilleure solution :

  •  
    • Pour accéder à la porte d’entrée; il y a 4 marches extérieures.
  •  
    •  La chambre à coucher de M. Syvret est à l’étage (environ 15 marches).
  •  
    • Le fauteuil roulant ne passe pas entre le mur et l’évier dans la salle de bain.
  •  
    • M. Syvret n’a pas accès au congélateur de son réfrigérateur.

Comme je travaille au CLSC, je fais un suivi à long terme des besoins de M. Syvret.
Quelques années plus tard, les enfants me rapportent qu’il commence à oublier et ils sont inquiets. Ils rapportent que M. Syvret a tendance à oublier ses ronds de poêle allumés, oublie de payer certains comptes, oublie occasionnellement de prendre ses pilules. J’ai annexé une évaluation qui pourrait être utilisée avec lui afin d’évaluer ses fonctions cognitives. Vous pouvez l’essayer, ce n’est pas si facile que ça en a l’air! Tu retrouves aussi ce formulaire dans le cartable destiné aux professions de la santé et des services sociaux.


Mise en situation 4

Je travaille dans un centre de jour en santé mentale. Je reçois une demande de référence pour une jeune femme de 25 ans, étudiante en audiologie, qui souffre d’anorexie.

Elle a suivi plusieurs psychothérapies et a maintenant recommencé à manger légèrement. Cependant, elle est maintenant obsédée par le sport. Elle essaie de brûler toutes les calories qu’elle peut manger durant la journée (même la gomme!) et passe tous ses temps libres à courir ou faire de la bicyclette.

En apparence, on dirait qu’elle veut seulement être en bonne santé, mais ses parents sont très inquiets. Elle n’assiste plus à ses cours, ce qui fait en sorte qu’elle a de mauvais résultats scolaires. Aussi, elle préfère s’entraîner plutôt que de sortir avec ses amis. Elle ne veut même plus s’asseoir car elle dit qu’elle brûle plus de calories si elle est debout! Notre but, en tant qu’équipe, est d’éviter qu’elle se fasse hospitaliser.

Dans ce contexte, une des premières interventions sera d’évaluer ses priorités, mais d’aussi lui faire prendre conscience de la place du sport dans sa vie et de l’impact que cela a sur les autres activités. Pour elle, sa vie est équilibrée et ne voit pas de problèmes. Pour aider à la prise de conscience du problème, l’ergothérapeute peut suggérer à la cliente de compléter une grille des activités de la semaine. Par la suite, on peut l’analyser en regardant combien d’heures de sport elle fait par semaine, combien de temps elle passe à se préoccuper de la nourriture, combien d’heures elle passe à étudier, etc. L’ergothérapeute l’aidera à avoir un meilleur équilibre dans ses activités.

Tu peux toi-même faire l’expérience. À la fin du document, j’ai mis une grille horaire que l’ergothérapeute peut utiliser avec différentes clientèles (ex : anorexie, sclérose en plaque pour les aider à mieux organiser leurs journées en fonction de leur fatigue, etc.). Il suffit de remplir un horaire à chaque jour pendant quelques journées et de calculer à la fin combien d’heures on passe à sortir avec nos amis, à étudier, etc. Souvent, on peut être surpris quand on compare le temps qu’on passe à étudier et à celui qu’on passe devant le téléviseur!

Réfère-toi au cartable pour utiliser la grille qui s'y trouve.

Corrigés

Mise en situation 1

  • Pince à long manche : permet de ramasser des objets sur le sol sans avoir à se pencher.
  • Siège de toilette surélevé : permet de s’asseoir sur la toilette en respectant la contre-indication de 90 degrés.
  • Éponge à long manche : permet de se laver les jambes et les pieds.
  • Cuillère à chaussure : permet de mettre ses chaussures sans se pencher.
  • Enfile-bas : permet d’enfiler ses bas sans se pencher.
  • Planche de bain : permet à la personne qui n’est pas capable d’entrer dans le bain sans plier les hanches plus de 90 degrés de se laver. Elle s’assoit sur la planche et passe ses jambes une à une en respectant la contre-indication.

 

Mise en situation 2

Ce n’est sûrement pas la première solution à envisager. Tant que Julien a la possibilité de suivre le programme prévu, on le gardera dans une classe régulière. Il est possible de mettre en place plusieurs ressources (ex. : une accompagnatrice en classe). Il est important d’explorer toutes les autres possibilités avant de prendre, en consultation, une telle décision.

  • On peut monter un groupe avec d’autres jeunes de son âge ayant la même problématique où ils font l’apprentissage de la communication. Les enfants doivent faire des activités où ils doivent interagir avec les autres (ex : pour 8 enfants, il y a 4 paires de ciseaux). On leur apprend alors comment faire des demandes, comment gérer leur colère lorsqu’il y a un conflit, etc.  Il arrive aussi parfois de faire des jeux de rôles. Ils pratiquent des situations de la vie courante qui sont difficiles pour eux afin de développer une réponse adaptée lorsqu’ils y seront confrontés dans la réalité.

  • Julien sera vu par une ergothérapeute parce que ses difficultés affectent une sphère d’activités de sa vie quotidienne, c’est-à-dire l’école. Cependant, ce ne sont pas tous les étudiants éprouvant des difficultés qui rencontrent un ergothérapeute. Dans le cas de Julien, les problèmes sont majeurs et nuisent à  sa réussite scolaire et à son intégration sociale.

  • Pour l’écriture, il faut premièrement l’évaluer pour aller trouver la cause de ses difficultés. L’ergothérapeute fait passer des tests pour déterminer si cela est dû à un problème de motricité fine (ex. : la manière dont il tient son crayon, une diminution de la force de la main…), un problème perceptuel (ex. : il a de la difficulté à intégrer la manière dont il faut former les lettres), un problème de posture (ex. : il n’est pas capable de rester assis droit sur sa chaise), etc. Par la suite, une fois que le problème est cerné, on peut intégrer l’élève  à un groupe d’écriture avec d’autres enfants ayant le même problème ou faire des interventions individuelles.

 

Mise en situation 3


a) Rampe d’accès. Idéalement, selon les normes, la pente devrait être de  1:16, c’est-à-dire que pour chaque centimètre de dénivellation, la longueur de la rampe est de 16 cm.

1 cmClip1 

_________16 cm


Ceci n’est pas toujours évident! Par exemple, pour une dénivellation de 70 cm, il faut une longueur de rampe de 11,2 m! De plus, pour 9 m de rampe, il faut un pallier. Ceci est sans compter le dégagement de 1,5 m par 1,5 m qu’il faut prévoir en haut et en bas de la rampe d’accès, ce qui permet à la personne de pouvoir faire pivoter son fauteuil roulant sans problème.

 


Cela prend beaucoup de place et n’est pas toujours  intéressant pour les gens d’avoir la rampe à la vue de tous. Il existe des plates-formes élévatrices qui sont utilisées lorsque la dénivellation est trop importante pour avoir une rampe ou lorsqu’il est impossible d’en installer une.

b) Tout dépend de la configuration de la maison. Voici les différentes alternatives qui s’offriraient à l’ergothérapeute :

  • Appareil de transport mécanique (ascenseur, plate-forme élévatrice);
  • Construction d’une nouvelle pièce qui s’ajoute à la maison;
  • Réaménagement des pièces au rez-de-chaussée (ex. : on ajoute un mur au milieu de salon. La pièce est alors coupée de moitié, mais la personne a sa chambre au rez-de-chaussée à moindre coût).

 

On favorise la solution en fonction des besoins de la personne, mais aussi en fonction des coûts. Bien que le gouvernement paie une partie du montant nécessaire aux travaux, la personne doit souvent débourser de sa poche, surtout dans le cas de travaux d’envergure. Tout est une question de compromis.

c) Tout comme pour l’escalier intérieur, il faut faire des compromis selon la configuration de la salle de bain et les besoins de la personne. En fait, on peut faire un réaménagement de la salle de bain existante ou l’agrandir, en fonction de l’espace disponible et des besoins de la personne.

d) Achat d’un réfrigérateur où le congélateur est au niveau du sol et où la partie réfrigérateur est sur le dessus.

 

Activités et mises en situation

Physiothérapie

Mise en situation 1

Homme de 72 ans, hospitalisé. Il est dirigé en physiothérapie avec un diagnostic d'AVC (accident vasculaire cérébral) gauche avec hémiparésie droite. Hémiparésie signifie : faiblesse de la jambe et du bras droit. Le patient peut s'asseoir au bord du lit de façon autonome, cependant, par manque de contrôle moteur, en position debout et à la marche, le genou droit dérobe car le quadriceps est faible.

Le patient désire retourner à la maison.

Afin d'évaluer ses capacités, nous effectuerons une évaluation de l'équilibre debout de l'échelle de Berg (voir outils). Deux personnes, l'une joue le rôle de physiothérapeute, l'autre de M. AVC. Vous pourrez effectuer les épreuves de l'échelle de Berg. 

Comme exercices pour l'aider à récupérer, nous ferons de la WII-thérapie :

  • Évaluation du centre de gravité;
  • Évaluation et travail en endurance avec motivation à la tâche debout.

Mise en situation 2

Ajustement d'aide technique à la marche (béquilles ou canne) avec enseignement de la montée et de la descente d'escalier.

Situation :

Madame Laframboise se présente en physiothérapie car elle a eu une fracture de la cheville il y a un mois. Son médecin lui permet de marcher sur sa cheville, mais elle a beaucoup de difficulté à marcher et a de la douleur quand elle met du poids dessus. Il lui faut absolument un appui pour l'aider à marcher.

Questionnement:

Madame Laframboise a besoin d'une aide à la marche. Que lui faut-il?

Outils :

En tant que physiothérapeute, vous aurez à ajuster des béquilles, cannes, marchettes et faire l'enseignement de la façon adéquate de marcher avec celles-ci.

Quelle intervention sera privilégiée?

Intervention :

Nous savons que madame Laframboise a besoin d'une aide technique à la marche afin de se déplacer plus facilement et avec moins de douleur. Nous avons deux choix : les béquilles ou la canne.

Commençons par les béquilles; pour ajuster les béquilles, la patiente doit être debout, bras le long du corps, épaules relâchées. On glisse la béquille sous l'aisselle (dessous du bras) et on doit avoir une distance de deux doigts entre la béquille (partie en mousse) et l'aisselle. On glisse les doigts dans le creux de l'épaule. Si c'est trop haut ou trop bas, on ajuste la hauteur avec les boutons d'ajustement au bas de la béquille. Par la suite, on doit ajuster l'appui-mains. (poignée où on tient la béquille dans la main). La patiente est toujours en position debout. On s'assure que la poignée arrive vis-à-vis le pli du poignet. On dévisse l'écrou et on ajuste à la bonne hauteur.

Ensuite, il faut enseigner la bonne façon de marcher et d'utiliser l'escalier. Comment doit-on marcher avec les béquilles? Dans l'escalier, quelle jambe monte en premier?

Pour marcher, madame Laframboise avance la béquille et sa jambe cassée en même temps. Elle s'assure de déposer son pied au sol.
 

Dans les escaliers, elle monte la bonne jambe d'une marche en premier puis les béquilles et la jambe cassée par la suite. Pour redescendre, elle descend les béquilles d'une marche puis la jambe cassée et par la suite, la bonne jambe.

Pour l'ajustement de la canne, madame Laframboise se tient debout, bras le long du corps, épaules relâchées. La canne doit arriver au pli du poignet; on ajuste la hauteur avec le bouton d'ajustement au bas de la canne.
 

* Il est important de noter que la canne s'utilise dans la main du côté opposé à la blessure.

Pour les escaliers, elle monte sa bonne jambe en premier, puis la canne et la jambe cassée. Elle descend avec la canne et la jambe cassée en premier puis la bonne jambe par la suite.

Comme madame Laframboise avait peur de marcher et avait beaucoup de difficulté à marcher sans appui, nous avons décidé de lui laisser les béquilles. La patiente se sentait plus en sécurité et marchait beaucoup mieux. D’ici deux à trois semaines, madame sera prête à laisser les béquilles et à commencer à utiliser la canne. Donc, ton intervention a été efficace, cela a pris peu de temps (environ 15 minutes), la patiente est retournée chez elle sur ses deux pieds et heureuse.

Mise en situation 3

  • « Allo Méli, que dirais-tu de venir avec moi samedi faire du patin à roues alignées »?
  • « Ha! J'aimerais ça Kat, mais dernièrement à chaque fois que j'en ai fait, j'ai eu mal à un genou et ça fait de plus en plus mal ».
  • « Tu devrais peut-être aller en physiothérapie. Moi aussi j'ai eu des problèmes l'année dernière au soccer. En physio, on a premièrement évalué ma posture en statique, c'est-à-dire qu'on a pris une photo de mes jambes en position debout. Deuxièmement, on a vérifié mon genou en dynamique, c'est-à-dire lors du mouvement et on m'a expliqué que chez les filles, on retrouve souvent des problèmes de genoux à cause de notre morphologie ».

« Regarde, normalement les rotules devraient regarder vers l'avant et lorsqu'on fait un squat, les rotules doivent être en ligne avec les 2e et 3e orteils. Vas-y, fait un squat! » (squat signifie s'accroupir).

  • « Oh là! Là! Mes genoux s'en vont vers l'intérieur ».
  • « C'est ça Kat, t'es une vraie fille »!
  • « Et qu'est-ce que tu as fait »?
  • « Ils m'ont expliqué pourquoi ma rotule ne bougeait pas bien. Ils m'ont enseigné des exercices d'assouplissement et de renforcement et j'ai dû débuter avec un taping sur le genou pour enligner ma rotule, étant donné que le quadriceps ne travaillait pas bien ».
  • « C'est quoi un taping »?
  • « C'est du ruban spécial (on ne va pas l’acheter chez Dollo!) qu'il place sur la rotule de façon à bien orienter celle-ci le temps que mon muscle soit assez fort pour faire ce qu’il a à faire. Je le mettais le matin en me levant et je l'enlevais le soir. Alors, quand j'utilisais les escaliers ou que j'allais en éduc, j'avais beaucoup moins de douleur. Maintenant je n'en ai plus besoin et je fais mes activités sans problème et sans me plaindre, comme une vraie fille »!

 

Leukotape

Hypafixe


« On place l'hypafix en premier pour protéger la peau, par la suite, il y a un jeu de doigts pour pousser la rotule vers l'intérieur et en même temps ramener la peau à l'intérieur du genou vers l’avant. »

 

Hypafix

  • « Merci Méli pour tes précieux conseils, tu m'as convaincue! »

Outils

  • Échelle de l'équilibre Berg;
  • Document béquilles et canne.

 

 

 

 


 

  • petit ergopetit pharmpetit infirmierpetit orthopetit psypetit gestionnairepetit edupetit imagerie
  • petit medecinpetit travailleur social